Elle regrette ses tatouages et commence à les masquer : voici le résultat à plus de la moitié (+ VIDÉO)

par Baptiste

25 Janvier 2024

Elle regrette ses tatouages et commence à les masquer : voici le résultat à plus de la moitié (+ VIDÉO)
Advertisement

Un tatouage est plus qu'un simple souvenir : c'est une marque indélébile sur sa propre peau, quelque chose destiné à ne jamais complètement disparaître. C'est pourquoi il est généralement recommandé de bien réfléchir avant de "se marquer à vie", car revenir en arrière est très compliqué, coûteux et douloureux.

Mais si l'on regrette vraiment un tatouage, peut-être fait dans sa jeunesse, on peut avoir recours aux techniques les plus modernes telles que l'élimination au laser. La femme de cette histoire a quant à elle décidé de procéder d'une manière totalement différente : se faire tatouer à nouveau pour recouvrir ses anciens tatouages !

Advertisement

L'histoire de Kat Von D

L'histoire de Kat Von D

@thekatvond/Instagram

La femme dont nous nous apprêtons à parler est Kat Von D, une tatoueuse, mannequin et actrice de 41 ans assez renommée : elle compte plus de 9 millions de followers sur les réseaux sociaux.

L'une de ses décisions a récemment fait sensation : faire disparaître tous ses tatouages antérieurs. La quadragénaire avait environ 80% de son corps recouvert de tatouages, mais elle a décidé que ces dessins et ces inscriptions ne la représentaient plus. Sa solution a été d'ajouter de l'encre à sa peau pour noircir chaque partie tatouée.

Le résultat de l'opération en a laissé plus d'un perplexe : la femme a maintenant les bras presque entièrement tatoués en noir, comme s'il s'agissait d'un seul bloc d'encre, une grande partie de son ventre et de son dos étant partiellement recouverte.

Mais Kat n'a pas l'intention de s'arrêter avant que chaque tatouage soit entièrement recouvert, de manière uniforme, d'encre noire. Qu'est-ce qui l'a poussée à un changement aussi radical ?

Advertisement

Les raisons de Kat Von D

@thekatvond/Instagram

« J'avais un grand nombre de tatouages faits pendant certaines périodes plus sombres de ma vie... maintenant je ne me sens plus la même personne et ces tatouages ne représentent plus qui je suis », a déclaré Kat.

« Peut-être que pour certaines personnes, il est bien d'avoir sur leur corps des tatouages qui représentent ce qu'elles étaient dans le passé. Personnellement, j'en avais assez de me réveiller le matin, de me regarder dans le miroir et de voir constamment ces rappels de qui j'étais », a ajouté la femme.

Pour réaliser son désir de faire disparaître ces tatouages, devenus indésirables, Kat a subi d'interminables sessions pour que son corps soit recouvert de noir : un total de 40 heures réparties en 17 sessions. Elle a donc supporté une bonne dose de douleur et a estimé qu'il lui faudra au moins encore une dizaine d'heures pour terminer !

Lorsqu'on lui a demandé pourquoi elle n'avait pas opté pour la suppression au laser et avait plutôt choisi une couverture aussi radicale, elle a répondu : « J'avais commencé à enlever les tatouages au laser, mais j'en avais vraiment trop, donc ce n'était pas la meilleure solution pour moi ». Enfin, elle a déclaré adorer son nouveau look où elle exhibe des "blocs" entiers d'encre noire : « Je sais que ce n'est pas pour tout le monde comme style, mais j'aime me voir comme une toile noire : c'est comme si j'avais tout effacé d'une certaine manière. »

Sa volonté de se convertir au christianisme semble avoir beaucoup influencé son choix, mais en raison de son apparence unique, de nombreuses personnes ont manifesté leur perplexité. Et vous, que pensez-vous de son choix ?

Advertisement