Une cousine comme amie, c'est comme la sœur qu'on a toujours souhaité

Baptiste

05 Décembre 2019

Une cousine comme amie, c'est comme la sœur qu'on a toujours souhaité
Advertisement

La famille passe avant toute chose, et cela ne concerne pas nécessairement notre père, notre mère et nos frères et sœurs. Il y a toujours un membre que nous aimons plus qu'un autre. Quand il y a une grande différence d'âge avec nos frères et sœurs, il n'y a habituellement pas la compréhension que nous aimerions, mais parfois les oncles et les tantes nous offrent des personnes qui peuvent devenir la clé de nos vies : nos cousins.

via Motherly

Advertisement

Pixabay

Aussi, quand vos parents ne vous ont pas donné l'occasion d'avoir une sœur, c'est la personne la plus proche de vous. Ce sont généralement nos premiers confidentes, ce sont elles qui gardent vos secrets même lorsque vous n'osez pas les révéler à vos parents ou à vos frères et sœurs.

À l'adolescence, ce sont aussi elles qui nous aident à avoir ces précieux permis de sortie pour aller à une fête, s'amuser ou danser. Au fil des ans, bien sûr, tout le monde suit son chemin, crée sa propre famille, mais une rencontre de temps en temps avec cette cousine pour se rappeler le bon vieux temps, ne peut jamais faire de mal.

Daniela Alejandra Robles/Wikimedia

Avoir une cousine, c'est avoir un alliée dans la famille pour la vie, il y en a certainement de meilleures que d'autres, il y en a aussi qui n'apporteront rien de particulier dans votre vie. Mais si vous avez plusieurs cousin(e)s et pas de sœurs, vous savez que vous pouvez toujours compter sur les confidences du passé mais celles du présent, même si vos chemins se sont séparés à l'âge adulte.

Pour toutes ces cousines du monde que l'on peut facilement appeler de vraies sœurs ; parce qu'une cousine qui était présente quand vous aviez besoin d'elle est comme la sœur que vos parents n'ont pas pu vous donner quand en revanche vous la désiriez...

Merci, les cousines. Merci, ces sœurs du cœur !

Advertisement