Cancer du côlon, voici tous les symptômes qui peuvent aider à le diagnostiquer à temps - RegardeCetteVideo.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Cancer du côlon, voici tous les symptômes…
Tous les bienfaits naturels de l'oignon, le légume qui remet sur pied notre organisme Cette fillette de 11 ans a échappé à un kidnappeur grâce à une technique imaginée par sa mère

Cancer du côlon, voici tous les symptômes qui peuvent aider à le diagnostiquer à temps

23.513
Advertisement

Selon les données de la Colorrectal Cancer Alliance, les cas de cancer du côlon ont augmenté de façon exponentielle depuis 1990. Dans le passé, cette maladie touchait principalement la population âgée, mais au cours des 30 dernières années, le taux d'incidence chez les personnes de moins de 50 ans a quadruplé. C'est une maladie insidieuse parce qu'elle est très souvent silencieuse, mais voici quelques symptômes qui peuvent aider à la diagnostiquer à temps.

  • Saignement rectal. Dans la plupart des cas, lorsque cela se produit, on pense qu'il peut s'agir d'hémorroïdes ou de fissures, et on ne donne pas trop d'importance au problème. Mais il faut en revanche consulter un médecin, surtout si ce sont des épisodes répétés qui ne se sont jamais produits dans le passé.
  • Irrégularité intestinale soudaine. Des phénomènes tels que la constipation, la diarrhée ou le sentiment que l'intestin ne se vide pas complètement sont des signes importants qui ne doivent pas être négligés s'ils durent plus d'une semaine.
  • Douleurs à l'estomac. Des symptômes évidents et gênants comme la nausée, les crampes et les vomissements révèlent clairement que quelque chose ne fonctionne pas comme il le devrait.
  • Sang dans les selles. Cela peut paraître dégoûtant, mais contrôler la couleur des excréments peut servir d'indicateur de la santé de l'organisme. Soyez vigilant lorsqu'ils sont très sombres.
  • Fatigue. La fatigue peut dépendre du saignement lent d'un néoplasme dans le tube digestif. Cela entraîne une perte de fer et une chute des globules rouges, ce qui entraîne une anémie avec difficulté à respirer et de la fatigue.
Advertisement
image: Pixabay

La méthode de diagnostic la plus efficace pour détecter la présence d'un cancer du côlon est la coloscopie. Après l'âge de 40 ans, ce test devrait être effectué au moins une fois, à titre préventif, en répétant par exemple l'analyse tous les cinq ans.

Les symptômes mentionnés ci-dessus peuvent agir comme un signal d'alarme, mais il est nécessaire de rester sur ses gardes car, dans de nombreux cas, la maladie ne montre pas de signes évidents avant qu'elle ne soit déjà à un stade avancé. En effectuant un dépistage régulier et en apprenant à écouter son corps, on peut éliminer les accumulations cellulaires avant que des formes agressives de cette maladie ne se développent.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci