Cela ne sert à rien d’apparaître bon si on garde toujours en soi une rancune envers les autres - RegardeCetteVideo.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Cela ne sert à rien d’apparaître…
Un enfant obéissant n'est pas toujours un enfant heureux Si vous dites du mal des autres, cela signifie que vous êtes profondément malheureux

Cela ne sert à rien d’apparaître bon si on garde toujours en soi une rancune envers les autres

26 Août 2019 • Par Baptiste
1.598
Advertisement

Beaucoup de personnes, pour ne pas dire presque toutes, ont tendance à montrer à l'extérieur une apparence très différente de leur tempérament réel. Le but est de susciter l'admiration et le respect du prochain, même si l'on donne un message quelque peu contradictoire avec ce que l'on ressent ou pense. Les cas les plus extrêmes sont les individus de nature méchante qui masquent cette nature en priant, en jouant le rôle de qui est profondément bon et spirituel.

Sans parler des vrais criminels, presque tous, certains plus que d'autres, ont des facettes de leur personnalité qui ne sont pas toujours agréables, mais malgré cela ils persistent à réciter un rôle en public, quand en privé ils se révèlent très différents. Il n'y a rien de mal à ne pas être toujours irréprochable, à ne pas vouloir continuellement le bien et le bonheur des autres, car tout le monde a des défauts et personne n'est parfait. C'est peut-être dans cette obsession de la fausse perfection que réside le plus grand signe de souffrance des temps modernes.

Cela se voit avec la réalité altérée, artificielle des réseaux sociaux, où l'on essaie d'apparaître de la meilleure façon possible, en donnant l'idée d'être complet, résolu, heureux, serein, gentil et impeccable. Cette répression constante de sa propre vérité est source de malaise et la nourrit.

S'accepter pour ce que l'on est vraiment est la première étape pour résoudre les conflits intérieurs et obtenir une véritable paix intérieure. Qui est vraiment en paix avec soi-même, même avec son côté le plus maussade et le plus irritable, peut libérer son meilleur côté sans le déguiser, sans faire semblant. C'est peut-être précisément la fiction qui pèse le plus, cette volonté de vouloir donner le meilleur de soi-même à chaque fois, la peur d'être mal jugé.

Mais quel est l'intérêt de se comporter comme quelqu'un de bien si on ressent de la colère et du ressentiment ? Il faut être fier de sa diversité parce que c'est une richesse, même lorsqu'elle rend insociable ou désagréable. Apprendre à arrondir les angles de son caractère, c'est s'améliorer soi-même, les nier, c'est le garder en cage et rester malheureux. A essayer pour le croire !

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci