Sauvé plus de 500 oiseaux entassés dans de minuscules cages attendant d'être vendus comme animaux de compagnie - RegardeCetteVideo.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Sauvé plus de 500 oiseaux entassés…
Selon une tradition japonaise, chaque doigt correspond à un organe : voici ce qui se passe si vous appuyez dessus Elle a 62 ans, et un physique sculptural : les photos de cette femme feront pâlir d'envie même les plus jeunes

Sauvé plus de 500 oiseaux entassés dans de minuscules cages attendant d'être vendus comme animaux de compagnie

5.340
Advertisement

Beaucoup de gens le savent, mais ce n'est pas encore intégré pour tout le monde : tous les animaux ne sont pas faits pour vivre en captivité ou pour être domestiqués. Acheter des créatures "exotiques" parce que nous les aimons ou parce qu'elles sont vendues comme adaptées pour les espaces intérieurs, n'est pas une bonne chose pour les animaux.

Que l'homme exploite et maltraite les animaux pour sa convenance économique n'est certainement pas une nouveauté, mais chaque fois que des situations comme celle que nous allons vous raconter se produisent, il est nécessaire de condamner fermement certaines pratiques.

À Calcutta, en Inde, un groupe de sauveteurs sous la direction des autorités de protection de la faune a récemment secouru plus de 550 oiseaux protégés vivant dans des conditions horribles.

C'étaient des perruches, des koels asiatiques et bien d'autres, entassés dans de minuscules cages, si petites qu'elles ne permettaient pas à beaucoup d'entre eux de survivre. Neuf personnes ont été arrêtées, responsables des mauvais traitements.

Bien que certains de ces oiseaux puissent aussi vivre en captivité, les conditions dans lesquelles les fonctionnaires du Office of Wildlife Crime les ont trouvés n'étaient pas du tout acceptables. Après le sauvetage, les oiseaux ont été transférés dans des centres de soins vétérinaires.

image: maxpixel.net

La situation était aggravée par le fait que les animaux attendaient d'être vendus comme animaux de compagnie, alors qu'ils appartiennent à des espèces protégées. Ils se retrouveraient alors dans des magasins normaux en attente d'être acheté, loin de leur habitat naturel.

De tels faits représentent malheureusement de petites gouttes dans une mer d'animaux maltraités au profit des trafiquants. Garder avec nous un spécimen "particulier" d'origine douteuse n'est jamais un bon choix et, sur ce point, il est nécessaire que de plus en plus de gens en prennent conscience.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci