Avoir une sœur "pipelette" éloigne la dépression... parole de scientifique ! - RegardeCetteVideo.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Avoir une sœur "pipelette" éloigne…
Quand ils voient les jumelles à peine nées, ils sont enthousiastes, mais le médecin leur dit Sa femme est en train de perdre la vue alors il apprend à la maquiller pour qu'elle se sente toujours belle

Avoir une sœur "pipelette" éloigne la dépression... parole de scientifique !

328
Advertisement

Dans les dynamiques relationnelles et dans le développement des individus, chaque membre de la famille a un rôle important et différent à jouer. Les parents ont la tâche d'éduquer et de montrer la voie à suivre, mais les frères et sœurs sont les compagnons de route qui peuvent rendre le chemin plus beau et moins fatigant. Les études de Laura Padilla-Walker, chercheuse et professeure à l'Université Brigham Young, portent sur ces deux dernières figures.

image: Pixabay.com

Plus précisément, le Docteur Walker a découvert que même si la mère et le père sont les principaux référents pour chaque enfant, un frère ou une sœur peut avoir une influence encore plus grande. Les effets se situent spécifiquement du point de vue du développement du caractère et de la personnalité. Les données sont issues d'une enquête menée auprès d'un échantillon de 395 familles comptant plus d'un enfant et ayant au moins un enfant âgé de 10 à 14 ans. Dans tous ces cas de figure, la présence d'un frère ou d'une sœur a eu des effets décisifs à tous points de vue.

Les avantages de pouvoir compter sur des membres de la famille qui ont presque le même âge sont une plus grande sécurité, l'estime de soi, la générosité, l'altruisme et la bonté. Peut-être que grâce à la cohabitation avec un sujet considéré comme étant au même niveau et aux dynamiques quotidiennes des interactions, les enfants sont devenus plus sains et plus autonomes. Un autre élément intéressant a été observé, à savoir que tous les enfants ayant des sœurs plus jeunes ou plus âgées étaient beaucoup moins susceptibles de souffrir de dépression dans leur enfance ou à l'âge adulte.

Il a été observé que c'était le sexe de l'autre enfant, plus jeune ou plus âgé, qui modifiait l'incidence de ces troubles de l'humeur. La sœur est donc capable de générer un plus grand bien-être en soulageant la tristesse et la solitude. La raison peut résider dans la tendance des femmes à l'empathie, en étant plus tendres et compréhensives avec leur frère, à devenir leur amie et leur confidente. De plus, une sœur a souvent tendance à être plus ouverte, à parler davantage et à partager : tous les aspects qui éloignent les comportements sujets à la dépression et à l'isolement.

C'est un peu comme avoir une deuxième mère à sa disposition, mais sans l'embarras ou le conflit de génération. Bref, avoir une sœur signifie avoir une grande ressource dans sa vie.

Source: https://news.byu.edu/news/sisters-give-siblings-better-mental-health

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci