Lorsqu'elle emmène son fils à l'école, elle remarque que ses mains sont abîmées : la vérité va remplir son cœur de bonheur. - RegardeCetteVideo.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Lorsqu'elle emmène son fils à l'école,…
Vous ne supportez pas le bruit de quelqu'un qui mâche ? Votre trouble a un nom bien spécifique Selon les neuroscientifiques, oublier les choses est un synonyme d'intelligence.

Lorsqu'elle emmène son fils à l'école, elle remarque que ses mains sont abîmées : la vérité va remplir son cœur de bonheur.

2.946
Advertisement

Lorsque vous décidez de fonder une famille, surtout si elle est nombreuse, vous devez constamment composer avec les dépenses auxquelles vous devez faire face. A tout âge, les enfants imposent des dépenses très importantes, et un bon parent essaie toujours de ne rien rater, même si cela lui coûte beaucoup de sacrifices.

Cassandra Lane, la mère de 5 beaux enfants, le sait bien : avec son mari, elle a dû serrer plusieurs fois sa ceinture pour que ses enfants aient tout ce dont ils ont besoin. Vêtements, activités sportives, livres scolaires.... ses enfants ont toujours tout eu : surtout l'amour et la compréhension, qui ont toujours fait partie du foyer. Et c'est précisément à cause de l'amour qu'elle ressent que cette femme a voulu partager un moment touchant vécu avec son fils Zeke.

Tout a commencé lorsque Cassandra a accompagné son fils pour prendre la photo de classe à la fin de l'été. Elle a regardé ses mains et a remarqué ses ongles foncés. Elle connait bien ces mains : ce sont les mêmes que celles de son père et de son mari lorsqu'il travaillait sans relâche pour obtenir ce dont la grande famille avait besoin. Son fils aîné Zeke passait l'été à travailler dans un atelier pour contribuer ainsi aux besoins de la famille.

A ce moment-là, le voyant mal à l'aise, elle lui dit de ne pas s'inquiéter, car à l'école, on prenait que les visages en photo. Mais elle se trompait.

À leur arrivée, les élèves étaient entièrement habillés et se sont mis en position pour prendre des photos buste. Cassandra a commencé à se sentir coupable. Est-ce que c’était vraiment une bonne mère ? Est-ce que le garçon avait reçu suffisamment de sa famille ? Son fils n'avait pas de voiture neuve, n'avait pas de vêtements coûteux et menait certainement une vie différente de celle de beaucoup de ses copains. Ces pensées l'ont rendue triste et anxieuse pendant plusieurs jours, la faisant même pleurer.

Advertisement


Un jour, elle décida de partager ses pensées avec son fils, qui réagit affectueusement avec un grand sourire.

"Pourquoi es-tu désolée ?" dit-il, "Pour m'avoir appris que je dois travailler pour obtenir ce que je veux ? Pour m'avoir appris la valeur de l'argent ? Pour m'avoir appris que tout ne m'est pas dû ?" La conversation avec le garçon a laissé la mère très rassurée et le cœur gonflé d'amour.

Quelques jours plus tard, Zeke emmena son frère cadet acheter un canoë, qu'il allait payer avec l'argent qu'il avait gagné en travaillant. Et elle, en le voyant, se sentait vraiment fière de lui... et d'elle-même.

Pour tous les parents : n'ayez jamais peur de la confrontation lorsqu'il s'agit de biens matériels ; le bonheur d'un enfant ne se mesure pas par des jeux vidéo, des vêtements ou des smartphones coûteux. L'amour, la volonté et les valeurs sont les seuls legs que vous porterez en vous pour le reste de votre vie.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci