Les gauchers ont tendance à être plus intelligents que les droitiers - une étude le confirme. - RegardeCetteVideo.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Les gauchers ont tendance à être plus…
Après avoir perdu son nourrisson, elle veut maintenant nous mettre en garde contre les dangers d'une pratique très courante. Une fourmi se faufile dans un magasin et tente de voler un précieux diamant.

Les gauchers ont tendance à être plus intelligents que les droitiers - une étude le confirme.

7.911
Advertisement

Pendant longtemps, les gauchers ont été considérés comme l'objet de préjugés dans différentes cultures : en Europe, on parlait de la "main du diable" et dans le monde arabo-musulmane, on la considérait comme impure. Ces croyances étaient probablement alimentées par la rareté des gauchers, associée donc à une sorte de maladie à éradiquer.

Aujourd'hui, cependant, ces préjugés ont été démasqués et on sait ce qu'ils valent : des préjugés non fondés et, au contraire, totalement trompeurs. En fait, les études scientifiques se multiplient et elles reconnaissent chez les vrais gauchers des capacités exceptionnelles dans certains domaines spécifiques.

image: pexels

Bien que les gauchers représentent un petit pourcentage de la population mondiale - entre 10 et 13,5 % - ils comprennent des figures illustres : d'Aristote à Mozart, de Mark Twain à Nicola Tesla, de Barack Obama à Lionel Messi, si vous êtes gaucher, vous êtes bien entouré. Et même particulièrement doué dans certaines domaines.

Une nouvelle étude qui examine la relation entre l'habileté manuelle et l'habileté mathématique le confirme. En supposant que la préférence dans l'utilisation de la main soit l'une des manifestations possibles de la fonction cérébrale, il a été noté que les gauchers montrent un plus grand développement de l'hémisphère droit du cerveau, responsable du raisonnement spatial et des représentations mentales des objets. De plus, ils présentent un corpus callosum, c'est-à-dire le faisceau de cellules nerveuses qui relie les deux hémisphères du cerveau - plus grand, ce qui indique une meilleure capacité à traiter l'information.

Comment ces différences cognitives se traduisent-elles dans la réalité quotidienne ?

Il a été constaté que même s'il ne semble pas y avoir de différence entre droitier et gaucher dans la résolution d'opérations simples -comme l'arithmétique -, les gauchers ont obtenu de brillants résultats dans des problèmes complexes, comme l'association de fonctions mathématiques à un ensemble de données. De plus, les droitiers extrêmes- qui prétendent préférer la main droite dans tous les cas - ont montré des rendements inférieurs à la moyenne dans tous les calculs mathématiques, quel que soit le degré de difficulté.

Ces résultats combinés montrent que la dextérité en tant qu'indicateur de connectivité entre les hémisphères cérébraux, influence en quelque sorte les facilités en particulier pour les mathématiques.

Cependant, rien n'est perdu les droitiers : en fait, seul un tiers des personnes dont l'hémisphère cérébral droit est le plus développé sont gauchers. C'est pourquoi beaucoup de droitiers ont la même structure cérébrale que les gauchers et ont donc des prédispositions pour les calculs mathématiques.

Sources :

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci